10 activités pour éviter les algues sargasses au Yucatán

30/08/2018

Vous avez tout réservé. Votre semaine de vacances, votre billet d'avion, votre hôtel, votre voiture, et vous lisez maintenant que les algues sargasses ont pris possession des plages paradisiaques de la péninsule du Yucatán... Pas de panique ! Mexikoo vient vous sauver la mise et vous présente nos 10 activités coup de cœur dont vous pourrez profiter pleinement, et qui feront de votre voyage mexicain un souvenir inoubliable, loin du fléau sargasse.

1) Sian Ka'an / Punta Allen

Tous à bord et cap sur la réserve de la biosphère de Sian Ka'an pour une expédition en bateau à travers les lagunes et la mangrove. Baignez-vous dans des eaux turquoise ou faites du snorkeling sur la barrière de corail pour y observer de nombreuses espèces marines dans leur milieu naturel ! Parmi elles, des dauphins, des tortues de mer, des raies, des poissons tropicaux et avec un peu de chance des lamantins. De nombreux oiseaux ont également trouvé refuge dans cette réserve.

2) Isla Mujeres

A 30 minutes au large des plages de Cancún se trouve une petite île épargnée par les algues sargasses : Isla Mujeres. En dépit de son succès touristique, ses plages restent un endroit paisible digne des plus belles cartes postales ! Il existe également un musée d'art sous-marin à visiter en plongée bouteilles à environ 12 mètres de profondeur. En saison, vous pourrez même plonger avec le fameux requin-baleine (mi-mai à mi-septembre) !

3) Isla Contoy

Au nord d'Isla Mujeres se trouve une des dernières îles vierges des Caraïbes, l'île de Contoy. Profitez de ses plages de sable blanc paradisiaques et de ses eaux bleu turquoise limpides pour vous détendre. Contoy vous promet également de belles sessions de snorkeling dans le second récif du monde, Ixlache. Relaxez-vous, observez les poissons exotiques, des raies, des tortues de mer et éventuellement l'inoffensif requin infirmière.

4) Cozumel

A quelques kilomètres au large de Playa del Carmen se trouve l'île de Cozumel. Bien plus grande et plus touristique que les deux précédentes, elle ravira surtout les amateurs de plongée qui pourront y observer des nombreuses espèces sous-marines.

5) Punta Laguna

Dans les terres, à quelques kilomètres de Tulum se trouve la réserve naturelle de Punta Laguna, sanctuaire du singe araignée. Elle abrite un lac dans lequel vous pourrez vous baigner ou faire du canoë pour vous rendre dans la jungle des alentours. D'autres activités sont possibles comme un tour en tyrolienne au-dessus du lac, une descente en rappel dans un cénote ou la visite de la pyramide du site de Coba.

6) Bacalar

Bacalar, la lagune aux 7 couleurs, un immanquable du Quintana Roo ! A 2h30 au sud de Tulum, cet endroit incroyable vous séduira par sa lagune aux 7 teintes de bleu, allant du bleu sombre des cénotes au bleu azur. Faites un tour en kayak, en catamaran ou nagez simplement et relaxez-vous, exfoliez votre peau avec le sable soufré lors d'un "bain maya", ou faites une promenade dans la jungle avoisinante. Un petit paradis où le temps s'arrête !

7) Holbox

Au nord de la péninsule se trouve l'île authentique d'Holbox. Ici pas de route goudronnée ni de voiture. Les locaux se déplacent en voiturettes de golf ou à vélo sur des chemins sablonneux. Déconnectez, rechargez les batteries sur cette île à l'atmosphère si particulière ou partez à l'explorations des îlots alentours recelant de nombreuses espèces d'oiseaux et un cénote caché ou de ses mangroves en kayak. En saison, c'est également un spot très populaire pour observer et nager avec les requins-baleine.

Photo : Bestjobers
Photo : Bestjobers

8) Rio Lagartos 

Qui n'a jamais rêvé de visiter le fabuleux lac rose de Las Coloradas ? Prenez votre photo buzz dans cet endroit unique avant de partir en lancha (bateau) dans la mangrove et observer les quelques 400 espèces d'oiseaux en liberté dans cette réserve naturelle. Le fabuleux flamant rose s'y trouve en colonies ! Un vrai régal pour les yeux, la vie en rose.

9) Biosphère de Celestún 

Sur la côte ouest de la péninsule, près de la capitale Mérida, la réserve naturelle de Celestún vous offre un écosystème riche et diversifié que vous pourrez parcourir en canoë pour observer la faune et la flore locale (forêts pétrifiées, flamants rose, crocodiles, ...). Une expérience au plus proche de la nature !

10) Les cénotes

Que serait la péninsule du Yucatán sans ses fameux cénotes ? Les cénotes sont des formations naturelles d'eau douce, de différentes profondeurs et pouvant être à ciel ouvert, semi-fermées ou totalement souterraines. Cachés au cœur de la végétation, enfouis dans des cavernes ou au fond de gouffres, ils représentent une attraction incontournable de la région et sauront vous rafraîchir entre vos excursions. Vous pouvez découvrir nos coup de cœurs parmi ces lieux magiques dans notre article des 10 meilleurs cénotes du Yucatán.

Alors, toujours hésitant à partir à cause des sargasses ? La péninsule du Yucatán recèle de plus de nombreux autres joyaux sur la terre ferme, bien évidemment non concernés par les algues. Nous vous recommandons vivement de visiter ces endroits mythiques comme les pyramides de Chichén Itzá, de Calakmul ou d'Uxmal, les villes et villages comme Izamal, Mérida ou Campeche, ainsi que d'entrer en contact avec les communautés mayas locales pour une immersion culturelle riche.

Tous les lieux suggérés dans cet articles sont actuellement totalement exempts de l'infestation des algues sargasses. Sachez toutefois que ces invasions d'algues sont un phénomène naturel influé par les courants marins. Il est ainsi possible que les eaux actuellement envahies soient de nouveau limpides dans quelques mois ! Dans tous les cas, vous aurez largement de quoi faire au Yucatán pour ne pas vous ennuyer ou vous repentir du choix de votre destination.