Où et quand voyager dans le Yucatán ?

Vous partez au Mexique et vous cherchez où aller ? Nous vous présentons dans cet article notre top destination n°1 : Le Yucatán.

  • Durée idéale pour découvrir la région : 2 semaines
  • Budget moyen : 1.500 à 2.000 € par personne
  • Meilleures périodes : Novembre, Mi-janvier à mi-février, Mai
  • États à visiter : Yucatán, Quintana Roo, Campeche

S’il s’agit de votre premier voyage au Mexique, nous vous conseillons de choisir la péninsule du Yucatán. C’est la destination phare pour profiter des plages de sable blanc des Caraïbes et découvrir le berceau de la culture maya. Bien sûr, nous vous recommandons d’y visiter les incontournables (Tulum, Chichén Itzá), mais aussi de sortir des sentiers battus pour pénétrer dans des sites sans vendeurs et sans foule, tels Calakmul, Uxmal ou Celestún. Croyez-nous, votre expérience en sera totalement différente ! La formule que nous privilégions et recommandons reste la location de voiture, afin de pouvoir se déplacer librement vers les sites plus isolés, qui valent vraiment la peine, mais sont peu accessibles en bus. Parmi eux, nous retrouvons la Ruta Puuc ou encore le site de Calakmul, perdu dans la seconde plus grande réserve naturelle d’Amérique. Sachez aussi que les routes y sont très belles et que la région est sécuritaire.

C’est aussi à l’écart des lieux plus touristiques que vous aurez le plus de chance d’observer la faune tropicale habitant la région. Les animaux fuient le monde, alors le meilleur moyen de croiser des singes araignées, toucans ou tapirs, est de réaliser des excursions au cœur de la jungle, et de partir très tôt le matin.

Quand partir dans le Yucatán ?

Dans le Yucatán, il fait globalement toujours beau et chaud. Si vous êtes flexibles sur vos dates de voyage, l’idéal est de partir pendant la saison sèche, en évitant les périodes de vacances (la région étant très touristique). Nos périodes préférées sont les mois de novembre et mai.

La saison des pluies a lieu de juin à septembre mais cela ne veut pas dire que ces mois sont à proscrire.

Voyager dans le Yucatán en été

Il se peut que jusqu’à mi-juillet il n’y ait pas de pluie. Ensuite, il pleut normalement tous les jours mais pas toute la journée. En général, la pluie arrive en fin d’après-midi. Nous vous recommandons donc de planifier vos activités le matin pour être de retour à l’hôtel assez tôt. Le Yucatán est très visité pendant les mois de juillet et août, il s’agit d’une haute saison. Sachez d’ailleurs que certains paysages sont plus beaux pendant la saison des pluies. Notamment la réserve de Calakmul, où nous adorons nous rendre l’été quand tout est verdoyant.

Il peut y avoir des ouragans pendant le mois de septembre mais ceci n’est pas systématique. En 2017, les tempêtes ont eu lieu plutôt au mois d’août. Encore une fois ceci est très aléatoire. Il y a des risques que certaines activités soient annulées en cas de tempête, mais ceci peut arriver début juin comme fin septembre. Disons que c’est un coup de chance !

La saison sèche a lieu d’octobre à mai. Pendant ces mois, trois périodes sont prises d’assaut : le jour des morts, Noël et Spring Break / Semana Santa. La  « pire » serait la Semaine Sainte car tous les Mexicains sont en vacances. En 2018, la semana santa aura lieu du 25 mars au 2 avril. C’est pendant cette semaine et les vacances de Noël que les prix flambent le plus.

Voyager dans le Yucatán en très haute saison

Si vous voyagez au Mexique (et particulièrement dans la région du Yucatán), pendant les vacances de Noël ou bien de Pâques, notre conseil primordial est de vous y prendre en avance. Les petits hébergements bien placés qui proposent une expérience personnalisée et un service attentionné sont nos préférés, et sont toujours complets pendant les hautes saisons.

Sachez aussi que le fait de réserver vos excursions avec anticipation est le meilleur moyen de pouvoir choisir les meilleurs guides ! Une fois sur place, il vous sera difficile de trouver de la disponibilité. En réservant en avance, vous pourrez profiter pleinement de votre voyage sans frustration. Retrouvez notre itinéraire phare dans le Yucatan ici.

© Copyright - Mexikoo